Liaisonneuve Liaisonneuve est un organisme étudiant de solidarité
internationale au Collège de Maisonneuve.


Portrait de voyage


Mireille, Liaisonneuve 8 (2000-2001)

Le stage que nous avons effectué au Nicaragua s'est déroulé du 23 juin au 6 août 2001. En raison d'un retard du vol de Newark à Houston, nous sommes arrivés à Managua une journée plus tard que prévu, soit le 24 juin.

Les réalisations sur le terrain concernent le travail avec les partenaires locaux, la sensibilisation aux différentes réalités du pays hôte, les micro-projets et l'expérience d'immersion dans la culture nicaraguayenne.

Arrivée

Durant les deux premières journées, nous avons été pris en charge par SUCO qui nous a informé du déroulement du séjour, des particularités de la culture nicaraguayenne en lien avec le séjour en famille ainsi que des règles de vie à respecter et des mises en garde au niveau de la sécurité. Nous avons aussi effectué un tour de ville de la capitale en compagnie du guide Mario Garcia dont les commentaires sur les différents quartiers, les écarts entre la  minorité riche et la majorité défavorisée sur le plan économique ainsi, que sur l'histoire et la politique du pays furent des plus appréciés.

Somoto

Le 26 juin, nous avons été accueillis au restaurant par les mères de nos familles d'accueil et nous avons participé à une petite cérémonie avant de nous rendre dans nos familles respectives situées dans les secteurs 14, 18 et 20 de la ville de Somoto du département de Madriz. Les stagiaires ont travaillé durant 13 jours à un micro-projet d'aide directe financé par la Fondation internationale Roncalli. Il s'agissait d'assister certains membres de la Commission ORD-ADRN(une commission conjointe regroupant l'organisation de révolutionnaires handicapés et l'association d'handicapés de la résistance nicaraguayenne) dans la construction d'un nouveau centre pour les handicapés de guerre. Le travail physique qui a été réalisé a permis aux stagiaires de prendre une part active dans un projet et d'établir des liens avec les membres de la commission.

Outre le travail sur le chantier de construction, les stagiaires ont assisté à différentes conférences données par des partenaires locaux de SUCO qui ont reçu un appui financier provenant du Fond de contre-valeur canadien de l’ACDI :

Managua

À Managua nous sommes retournés dans les familles que nous avions à peine rencontrées lors de notre arrivée. Nous avons assisté à de nombreuses conférences qui nous ont fait prendre conscience des graves problèmes auxquels est confronté le pays, mais aussi de la détermination des nicaraguayens à prendre en main leur développement.

La première conférence, qui a eu lieu le 12 juillet, portait sur le système électoral nicaraguayen et les mécanismes de contrôle de la procédure de vote. Elle a été donnée par Mauricio Zuniga de IPADE (un organisme qui travaille pour la promotion de la démocratie et de la participation citoyenne). En après-midi, M. Cirilo Otero nous a entretenu de la dette externe et des conditions imposées par les banques et les pays développés dans le but de réduire celle-ci. Cette conférence fut la plus appréciée des stagiaires.

Le 13 juillet, nous nous sommes rendus au Consulat Canadien pour rencontrer Daniel Gagnon qui nous a renseigné sur différentes facettes de l'intervention canadienne au Nicaragua dans le cadre de nombreux projets de l'ACDI, ainsi que de programmes du Ministère des Affaires Étrangères. En après-midi, nous avons assisté à une conférence de M. Luis Serra, professeur de sociologie à l’une des universités de Managua portant sur le tout dernier rapport sur l'état du développement humain au Nicaragua.

Du 14 au 16 juillet, le groupe séjournait à l’hôtel la Bahia de Pochomil et profitait du soleil et de la mer afin de permettre le relais des accompagnateurs. Ce fut un moment propice pour la tenue d'une réunion pour le bilan de mi-stage en compagnie de Christian Tremblay de SUCO.

Dès le 18 juillet, nous étions à nouveau à  Managua pour assister à une conférence de Magda Lanuza et de son collègue, Omar, du Centro Humbolt sur la gestion des ressources naturelles dans le contexte de la mondialisation.

Le 19 juillet, les stagiaires ont assisté aux réjouissances de la fête de la libération nationale.

Ometepe

Nous sommes arrivés à Ometepe le 20 juillet et avons été pris en charge par les gens de la FEV, Fondacion Entre Volcanes qui nous ont conduit dans notre communauté d'accueil, Mérida. Outre l'intégration en famille, nous avons participé lors de ce séjour de 15 jours à la construction d'un pont piétonnier à Mérida avec l'appui de la FEV et des membres de la communauté d'accueil, ainsi que de SUCO. Ce micro-projet a, lui aussi, été financé par la Fondation Internationale Roncalli. Nous avons aussi entrepris le nettoyage de plages à Mérida en collaboration avec des membres de la communauté d’accueil, peinturé l'extérieur du centre de santé du village et aménagé un jardin potager pour le centre d’éducation pré-scolaire.

Au cours de ce séjour, nous avons assisté à quatre conférences :

Le 2 août, nous avons organisé  avec les membres de la communauté de Merida, une fête de départ. Nous avons profité de l'occasion pour présenter une mini-conférence portant sur le Québec et sur le Nicaragua.

Managua

Le 3 août, nous sommes retournés dans nos familles à Managua. Nous avons rencontré les représentants de SUCO et fait une évaluation complète du stage, des différents projets, de la pertinence des conférences ainsi que du choix des familles.

Le 4 juillet a eu lieu la fête de départ organisée conjointement par Liaisonneuve et les familles de Managua.

 


Cet article a été rédigé par Mireille dans le cadre d'un projet de retombées du groupe Liaisonneuve 8 (2000-2001).


Ay Nicaragua, Nicaraguita

Situé au centre des Amériques, ce petit pays où l’on communique en espagnol regorge d’histoires et de paysages spectaculaires à découvrir. D’un océan à l’autre, se trouve un peuple pourtant bien différent selon la provenance de ses ancêtres. D’une frontière à l’autre s'étendent des paysages allants du sec montagneux à l’humide et plat.  Bref, au Nicaragua, on ne s’ennuie pas. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ce merveilleux pays d’un point de vue géographique et démographique, historique, et enfin, politique et économique.

Consultez nos rubriques sur le Nicaragua

© Liaisonneuve 1991-2019 | Crédits | Propulsé par Tribal CMS
Collège de Maisonneuve