Liaisonneuve Liaisonneuve est un organisme étudiant de solidarité
internationale au Collège de Maisonneuve.


Les lieux de stage et les projets


Anne-Marie, Liaisonneuve 13 (2005-2006)

Ometepe, l’île aux deux volcans

L’île d’Ometepe compte deux hauts et magnifiques sommets : Concepción, le plus haut des deux volcans, s’élève à 1610 m au –dessus du niveau de la mer; sur ses flancs s’étendent des fermes où se font l’élevage du bétail et la culture du riz, des haricots, du maïs et du blé. Maderas, au sud, a une élévation de 1340 m et possède encore plus de ressources naturelles. Comme le terrain est plus rocailleux, cette zone est moins développée et l’environnement semble mieux préservé. À la mi-stage, tels de braves randonneurs, les stagiaires et les accompagnateurs ont gravi le sommet du Maderas, ce volcan couvert d’une forêt tropicale humide et fascinante.

Les projets à Ometepe

Les stagiaires et les accompagnateurs ont participé à trois projets. Le premier projet consistait à construire les bureaux de la RED, le réseau des associations civiles d’Ometepe. En raison de l’écroulement d’un des murs des bureaux de la RED quelques jours avant leur arrivée, les stagiaires ont reconstruit le mur et solidifié les bases de l’édifice. Afin de réparer les dégâts, les stagiaires, sueur au front, ont dû transporter plusieurs kilos de briques et de chaudières de terre. Le deuxième projet consistait à dresser un portrait de la situation des habitants d’Ometepe. Avec l’appui de la RED, il s’agissait de se rendre de maison en maison afin de discuter avec les familles et ainsi répertorier leurs ressources (eau, électricité, latrines, etc.) pour ensuite évaluer les besoins du village. Le dernier consistait à monter et à animer des ateliers de premiers soins pour les habitants d’Ometepe.

El Chaguite, au cœur de montagnes verdoyantes

Le petit village d’El Chaguite est situé à environ une heure de Somoto. El Chaguite fait partie de la microrégion de Cuje dans la municipalité de Totogalpa. Environ 250 personnes, soit une quarantaine de familles, vivent dans la communauté d’El Chaguite. Depuis El Chaguite se profilent au loin les montagnes du Honduras. L’agriculture occupe une place importante dans ce village où l’on cultive notamment le café et les ananas. El Chaguite n’offre toujours pas de route pavée et d’électricité; il n’y a que le bruit des feuilles, des coqs et des chumpes (des dindes).

Les projets à El Chaguite

Les stagiaires et les accompagnateurs ont participé à trois grands projets. L’un des projets consistait à construire un centre d’étude et de réunion pour les étudiants et les enseignants du CEAR (Centro de Educación Alternativa Rural). Leur contribution principale a été de creuser un trou de deux mètres de diamètres par trois de profond pour une citerne et trois autres trous de trois mètres également, mais plus étroits, pour installer des latrines! Une enquête exhaustive sur les conditions socio-économiques des femmes d’El Chaguite a constitué un autre projet important. À partir d’un questionnaire rédigé par l’Institut nicaraguayen de promotion humaine (INPRHU), il s’agissait pour le stagiaires de se rendre de maison en maison afin d’interroger les femmes de la communauté sur leurs conditions de vie, la division des tâches au sein du foyer et les rapports entre les hommes et les femmes et leur implication dans la vie communautaire du village. Parallèlement à l’enquête sur les conditions socio-économiques des femmes, les stagiaires devaient rédiger un diagnostic servant à recueillir certaines données et informations relativement à l’état de santé de la communauté, à l’éducation, à l’économie et à la famille. Ce diagnostic avait pour but de recueillir de l’information et d’identifier les problématiques touchant la communauté et les alternatives possibles afin d’améliorer les conditions de vie des habitants d’El Chaguite.


Cet article a été rédigé par Anne-Marie dans le cadre d'un projet de retombées du groupe Liaisonneuve 13 (2005-2006).


Ay Nicaragua, Nicaraguita

Situé au centre des Amériques, ce petit pays où l’on communique en espagnol regorge d’histoires et de paysages spectaculaires à découvrir. D’un océan à l’autre, se trouve un peuple pourtant bien différent selon la provenance de ses ancêtres. D’une frontière à l’autre s'étendent des paysages allants du sec montagneux à l’humide et plat.  Bref, au Nicaragua, on ne s’ennuie pas. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ce merveilleux pays d’un point de vue géographique et démographique, historique, et enfin, politique et économique.

Consultez nos rubriques sur le Nicaragua

© Liaisonneuve 1991-2019 | Crédits | Propulsé par Tribal CMS
Collège de Maisonneuve