Liaisonneuve Liaisonneuve est un organisme étudiant de solidarité
internationale au Collège de Maisonneuve.


Une anecdote merdique


Patricia, Liaisonneuve 17 (2009-2010)

Mathilde et moi venions de passer une soirée assez agréable à jouer à « Un éléphant qui se balançait » version québécoise et nica. Il pleuvait tellement qu’il y avait carrément un courant dans la rue qui ressemblait désormais plus à une rivière avec parfois un déchet qui flottait à la surface de l’eau…

La soirée se faisait vieille, alors on a commencé à se préparer pour aller dormir.

Bon. À partir de maintenant dans l’histoire, je m’excuse pour tout détail qui pourrait vous dégoûter et vous faire regretter d’avoir lu mon article. Je tiens par contre à dire que j’ai eu de la pression de la part de mes pairs pour rédiger ce texte qui, eux, trouvaient que ma petite péripétie méritait un article à elle seule. Voilà donc mon anecdote merdique…

Je suis allée à la latrine. Il faisait complètement noir, mais j’avais au moins ma petite lampe frontale. En me relevant du siège en bois, un malheureux et très diabolique insecte s’est posé sur ma main droite et, pour m’en dégager, je l’ai secouée! À ce moment-ci, il faut savoir qu’au Nicaragua, je portais au poignet un bracelet qui a une grande valeur symbolique à mes yeux. Vous me voyez venir : mon bracelet tant chéri mais pas tant ajusté a glissé de mon poignet, puis est tombé dans la latrine pour atterrir tout en douceur et en confort dans la merde (et l’urine, mais en comparaison, ça s’ignore aisément).

Néanmoins, mon bracelet est tellement important que j’étais prête à faire pas mal n’importe quoi pour ne pas le perdre; cela inclut aller le chercher dans une latrine remplie d’excréments. En réalité, ce n’est pas vraiment moi qui suis allée le chercher. La pénible et honorable tâche a été attribuée par mon papa nica à ma chère sœur nica qui m’a démontrée tout son amour et son dévouement par l’accomplissement de l’acte sans aucune plainte! En fait, au début, ils pensaient que je leur racontais un truc drôle. Puis, j’ai commencé à être un peu émotive, et là, ils ont pris mon problème au sérieux.

Ainsi, au Nica, on en apprend beaucoup sur soi, mais on vit également de multiples expériences aucunement éducatives. C’est tout de même relatif : au moins, j’ai appris où ma famille nica rangeait la longue perche principalement utilisée pour décrocher les noix de coco. Je lui ai donnée une promotion dans ses fonctions (ou le contraire)!


Cet article a été rédigé par Patricia dans le cadre d'un projet de retombées du groupe Liaisonneuve 17 (2009-2010).


Ay Nicaragua, Nicaraguita

Situé au centre des Amériques, ce petit pays où l’on communique en espagnol regorge d’histoires et de paysages spectaculaires à découvrir. D’un océan à l’autre, se trouve un peuple pourtant bien différent selon la provenance de ses ancêtres. D’une frontière à l’autre s'étendent des paysages allants du sec montagneux à l’humide et plat.  Bref, au Nicaragua, on ne s’ennuie pas. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ce merveilleux pays d’un point de vue géographique et démographique, historique, et enfin, politique et économique.

Consultez nos rubriques sur le Nicaragua

© Liaisonneuve 1991-2019 | Crédits | Propulsé par Tribal CMS
Collège de Maisonneuve